Célébration d’adhésion le 22 octobre-  L’Eglise Unie Mont-Royal

L’église unie Mont-Royal (MRUC) célèbre son adhésion à « S’affirmer Ensemble » le 22 octobre. Bill Ryan, fondateur du Projet 10 et consultant pour l’Institut pour la santé des minorités sexuelles (ismh ● isms), sera le conférencier.

L’Eglise Unie Mont-Royal

Un culte spécial aura lieu à l’église à 10h30 :
1800, boulevard Graham,
Mont-Royal, QC
Un déjeuner sera servi après le service. Tout le monde est bienvenu.

Veuillez envoyer un note de felicitation et bienvenue à l’église en utilisant ce formulaire :  

Célébration le 22 octobre-L’Eglise Unie Mont-Royal

L’Eglise Unie Mont-Royal défend l’inclusion de la communauté LGBTQ

L’Eglise Unie Mont-Royal

L’église unie Mont-Royal (MRUC) célèbre son adhésion à « S’affirmer Ensemble », une organisation au sein de l’Église unie du Canada qui travaille à la réconciliation et à l’inclusion des personnes dans la communauté LGBTQ. Bill Ryan, fondateur du Projet 10 et consultant pour l’Institut pour la santé des minorités sexuelles (ismh ● isms), sera le conférencier.

La communauté de foi a travaillé à cet objectif pendant cinq ans, apprenant beaucoup en cours de route. Dans le cadre de ce processus, le nouveau « Mission Statement » de MRUC affirme que «peu importe l’âge, les capacités, l’ethnicité, la langue, l’orientation sexuelle, la race, le sexe, ou le statut social, tous sont invités à participer pleinement à la vie de cette congrégation. »

Un culte spécial aura lieu à l’église (1800, boulevard Graham, Mont-Royal) le 22 octobre à 10h30. Un déjeuner sera servi après le service. Tout le monde est bienvenu.

 

Annonce : Coordinatrice et détailles du projet *IRIDESCE : Vivre les excuses*

(English version here.)

S’affirmer Ensemble / Affirm United a le plaisir d’annoncer l’embauche d’Aaron Miechkota comme nouvelle coordinatrice du projet *IRIDESCE : Vivre les excuses*. S’affirmer EnsemIridesce backdropble / Affirm United remercie l’Église Unie pour le financement de ce poste et se réjouit de collaborer à ce travail important en faveur d’une démarche de réparation envers les communautés de diverses orientations sexuelles et identités de genre.

Aaron mène présentement des études pour devenir pasteure et mettra à contribution son expérience en communications créatives dans le cadre de ses nouvelles fonctions. Elle s’intéresse à la théologie de l’amitié avec les gens et la Terre.

Le projet *IRIDESCE : Vivre les excuses* a pour but d’inspirer et de réconcilier des personnes de diverses expressions et identités sexuelles, romantiques et de genre au sein de l’Église Unie du Canada. Lire la suite

Déclaration Église unie : Solidarité avec les personnes LGBTA+

Déclaration Église unie : Solidarité avec les personnes LGBTA+ de Tchétchénie et du monde entier

DSC_0205
<< À l’approche des célébrations de la Fierté dans nos milieux, puisse Dieu nous inspirer le désir de bâtir des ponts d’espoir et d’amour plutôt que des murs de haine et de peur. Au cours de l’été, des milliers de personnes au Canada participeront aux activités de la Fierté pour célébrer la vie et la liberté des personnes LGBTA+. Ce ne sera pas le cas en Tchétchénie ni en Ouganda, en Zambie, en Arabie Saoudite, en Irak et dans plusieurs autres pays.

Dans la lutte mondiale pour l’égalité, des progrès réels ont été réalisés dans plusieurs régions du monde, mais l’homosexualité est toujours illégale dans 72 pays, et est passible de la peine de mort dans 13 pays – ce qui est mis en application dans au moins huit d’entre eux. Les personnes transgenres et de sexualités diverses sont aussi confrontées à des violences extrêmes….>>  Lisez et partagez le reste de cette déclaration de L’Église Unie du Canada .

L’emplacement de la Conférence 2017 est confirmé!

Affirm United/S’affirmer Ensemble a le grand plaisir d’annoncer que sa conférence annuelle sera organisée en 2017 en partenariat avec l’Église Unie St. Andrew’s Wesley et sa formidable conférence Spirit Pride. L’événement se tiendra à Vancouver, sur les territoires ancestraux non cédés des Musqueam, des Squamish et des Tsleil-Waututh. Spirit Pride précède le défilé de la Fierté gaie de Vancouver qui se tient au cours du long week-end du mois d’août.

Nous nous réjouissons à la perspective d’aménager des espaces créatifs et inspirants pour les LGBTQ et leurs alliés avec le concours de St. Andrew’s-Wesley.

D’autres détails suivront à mesure que l’événement s’organise. En attendant, réservez ces dates dans votre agenda!

Conférence annuelle 2016

22 au 24 juillet 2016 : Conférence annuelle Affirm United/S’affirmer Ensemble à l’Église unie Glebe-St. James d’Ottawa. Les inscriptions sont ouvertes! Cliquez ici pour  accéder au formulaire en ligne.

Voici l’agenda provisoire.

Veuillez noter que la rencontre se tient le week-end précédant la fin de semaine prolongée du mois d’août.

La planification de l’événement va bon train. Nous nous réjouissons à la perspective d’accueillir la modératrice Jordan Cantwell pour toute la durée de la rencontre et de collaborer avec l’Église Unie à l’accueil des partenaires du Sud.

Des activités seront proposées pour les enfants. De plus, AU/SE et le comité organisateur travaillent ensemble à faire en sorte que les francophones se sentent les bienvenus et puissent participer. Rappelons aussi que l’église est pleinement accessible.

La rencontre promet d’être diversifiée et emballante. Songez à vous joindre à nous dans la charmante ville d’Ottawa! Tous et toutes sont les bienvenus sans égard à l’identité. Les seuls prérequis sont un esprit ouvert, une bonne énergie et des idées sur les façons de bonifier l’accueil du plus grand nombre.

Deuxième appel : À la recherche de coordonnateurs et de coordonnatrices

En ce moment, 99 ministères se préparent à épouser le principe de l’inclusivité, une démarche de réflexion et d’action qui s’étend sur au moins une année. Ce nombre indique que nous avons fait du bon boulot; nous serions enchantés de voir ce nombre augmenter.

Linda Hutchinson (région de l’Est) et Brian Mitchell-Walker (région de l’Ouest) guident bénévolement les ministères qui ont entrepris la démarche. Présents du début à la fin du processus, tous deux sont des personnes compétentes, empathiques et très dévouées. Nous aimerions bien leur offrir un peu de renfort. Si vous vous sentez appelé par ce travail d’accompagnement voué à l’élargissement de la famille Affirm United/S’affirmer ensemble, ou si vous connaissez quelqu’un qui l’est, communiquez avec nous. Nous serions heureux de discuter avec vous. Nous sommes prêts à vous appuyer pleinement dans ce rôle des plus importants. Écrivez-nous à communications@ause.ca.

S’affirmer Ensemble se réjouit de la décision de l’Église Unie

Affirm United/S’affirmer Ensemble a accueilli avec enthousiasme la décision du Conseil général de l’Église Unie du Canada d’entamer une démarche de réparation envers les personnes des orientations sexuelles et de genre. Nous nous réjouissons à la perspective de travailler ensemble à la réalisation de cet engagement. Nous félicitons le Conseil général pour cet important pas en avant.

Collin Smith, président du Conseil AU/SE.

Texte de la résolution adoptée par le Conseil général
GCE 10 : Vivre les excuses, une démarche de réparation à l’égard des communautés LGBTTQ2 [Living apology to members of LGBTTQ2 communities]

[Traduction libre] Le 42e Conseil général (2015) :

  1. Décide d’amorcer une démarche de réparation [« Process of Living Apology »] vouée au dialogue, au témoignage, à la sensibilisation et à la réconciliation avec les personnes de toutes orientations sexuelles et identités de genre, qui comprennent, sans toutefois s’y limiter, les lesbiennes, les gais, les bisexuels, les transgenres, les bispirituels et les queers (LGBTT2Q).
  2. Demande à la secrétaire générale de collaborer avec Affirm United/S’affirmer ensemble à la réalisation d’une installation artistique, dont un exemple est présenté à l’Annexe A;
  3. Invite l’Église Unie du Canada à entamer avec les personnes LGBTT2Q un parcours de dialogue et de réconciliation de trois ans qui comprendra :

* des manifestations artistiques axées sur le dialogue, le culte et la sensibilisation;

* des occasions d’explorer des notions comme la lamentation, la réconciliation et la justice, qui feront l’objet d’un rapport et d’une célébration au 43e Conseil général (en 2018), lequel coïncidera avec le 30e anniversaire de la décision de 1988 sur la participation pleine et entière des personnes LGBTT2Q au sein de l’Église Unie.

La troisième fois sera-t-elle la bonne? Nouvelle tentative de faire adopter un projet de loi fédéral sur les droits des personnes trans*

En décembre, nous apprenions dans le quotidien Montreal Gazette que « le NPD avait de nouveau présenté à la Chambre des communes un projet de loi… qui permettrait d’incorporer l’identité de genre et l’expression de genre dans la Loi canadienne sur les droits de la personne et le Code criminel. » Nous en sommes à la troisième tentative; le projet précédent est mort au feuilleton au printemps dernier après avoir été présenté devant un Sénat dominé par les conservateurs. Le projet de loi C-204 risque de connaître des obstacles du même genre. Nous afficherons dans notre page Facebook et notre site Web toute information concernant d’éventuels moyens de pression. Aidez-nous en affichant ou en nous transmettant de l’information sur ce dossier important pour les droits de la personne.

Meilleurs vœux du Nouvel An de la part des coprésidents Michiko Bown-Kai et Collin Smith!

Des projets enthousiasmants s’annoncent en cette année 2016 pour le réseau Affirm United/S’affirmer Ensemble, auxquels nous espérons que vous participerez. Quelques-uns sont déjà en chantier :

  • préparer la démarche «Vivre les excuses» à l’endroit des membres de la communauté LGBTQ de concert avec l’Église Unie du Canada.
  • établir des liens avec les ministères inclusifs appartenant à notre église sœur aux États-Unis la United Church of Christ;
  • organiser notre conférence annuelle l’été prochain à Ottawa;
  • continuer à étendre notre réseau de ministères inclusifs partout au pays et à approfondir les liens entre ces paroisses.

Nous sommes ravis de constater une augmentation aussi rapide du nombre de ministères inclusifs au Canada et enthousiastes à l’idée de tout ce qui nous attend en 2016. Nous remercions tous ceux et celles qui nous manifestent leur appui par leurs prières, leur adhésion, leurs dons et leur solidarité à l’égard de notre mission, soit l’intégration pleine et entière de toutes les minorités sexuelles. N’hésitez pas à nous faire connaître vos idées et vos besoins.