Adieu et gratitude aux synodes et consistoires inclusifs

Il fut un temps où le fait d’être un ministère inclusif voulait dire être une congrégation – et les églises locales sont toujours nos piliers. En 2008, le synode du Manitoba et du nord-ouest de l’Ontario a franchi une nouvelle étape : il est devenu inclusif. On a commencé à travailler avec les consistoires à proximité, et à partir de 2017, tous sont devenus inclusifs. Le synode de Baie de Quinte en Ontario s’est fixé des objectifs similaires, tout en constituant une équipe pour soutenir davantage de congrégations inclusives.
Lire la suite

Bilan 2018 : ce que votre soutien a permis d’accomplir

Nous avons eu une année très remplie!

L’église unie Knox durant le festival Fierté Calgary.

Vingt-sept nouveaux ministères inclusifs. Vingt-sept célébrations créatives et spirituelles.
Un nombre record de ministères dans le processus d’affirmation.
Un grand rassemblement national en juillet a été chaleureusement organisé par l’Église Unie du Royal York Road; un généreux soutien a été apporté à un membre du personnel à temps partiel du synode de Toronto et nous avons compté sur une merveilleuse équipe de planification, de conférenciers et d’animateurs d’ateliers. Les conversations dans les couloirs, sous les arbres et aux repas sont allées bon train.

Le soutien au projet Irisation : Faire briller les excuses parmi nous qui sillonne le Canada rassemble des histoires pleines d’espoir, profondes et trop souvent tristes. Ces témoignages nous montrent le travail à faire et la manière d’y contribuer.

De merveilleuses participations aux ateliers offerts par AUSE et Irisation au Festival de la Foi, avant le Conseil général.

Des dizaines et des dizaines d’événements locaux d’inclusion, en français et en anglais : ateliers, conférenciers, projections de films, spectacles de travesti, veillées durant la Journée du souvenir Trans et de la Journée mondiale du sida, présence physique pour bloquer un groupe haineux (dit chrétien) actif à la Fierté dans le sud de l’Ontario, présence à des dizaines de festivals de la Fierté, petits et grands, par le biais de kiosques, de chorales, de culte, de prières, de chars allégoriques.

Merci pour tout ce que vous avez apporté à ce mouvement grandissant de personnes et de communautés trans et non binaires, bi-spirituelles, intersexuées, asexuées, pansexuelles, bi-lesbiennes, gays, et de nos alliés cisgenres et hétérosexuels. Vous incarnez la raison d’être de notre mouvement : ensemble et unis.

Membres et donateurs : notre ministère serait impossible sans vous

Si vous êtes en mesure d’offrir de l’argent, du temps et du talent, sachez que vos dons et votre adhésion forment la majeure partie du budget d’AUSE. MERCI de votre générosité et de votre profond engagement pour créer des espaces sacrés accueillants.

Nous comptons environ 150 ministères engagés dans le processus d’affirmation(gratuit), et notre budget nous aide à les accompagner. Ce chiffre a presque doublé au cours des cinq dernières années : merci de nous aider à maintenir la cadence.

Vos dons permettent à notre conseil des bénévoles de se réunir et à notre réseau de se rassembler une fois par année. Grâce à vous, nous pouvons maintenir ce rassemblement annuel à un prix abordable et offrir des subventions complètes. Grâce à vous, nous pouvons former un groupe de travail dans les ministères en plein air (camps) dans le processus d’affirmation. Nous pouvons organiser des réunions pour explorer de nouvelles pistes pour le processus d’affirmation.

Votre adhésion constitue également notre force. Souvent, ce travail force à l’isolement et s’effectue dans un certain étalement géographique. Lorsque des ministères inclusifs et alliés, des personnes ou des ménages adhèrent au mouvement, cela contribue à créer de solides relations. Et lorsqu’en de rares occasions, nous nous rencontrons et prions ensemble, la conversation se poursuit allègrement, comme on l’a vu lors de notre conférence de 2018, à Toronto.

Durant cette période de l’avent, AUSE vous remercie de votre contribution d’espoir, de joie, de paix et d’amour pour notre mouvement. Nous avons bien hâte de poursuivre cette relation à long terme en 2019. Joignez-vous à nous ou faites un don à tout moment!

Bénédictions pour l’avent de la part des co-présidents

Bénédictions pour l’avent de la part des co-présidents d’Affirm United/S’affirmer ensemble

La Sagrada Familia, par Kelly Latimore. https://kellylatimoreicons.com/gallery/img_2361/

Nous vivons une saison d’attente et d’anticipation. C’est le moment de nous rappeler que même si nous sentons l’ennui et l’épuisement qui nous guettent dans l’attente, nous restaurons notre foi en demeurant ancrés dans l’espoir, la paix, l’amour et la joie. Comme chrétiens, nous symbolisons l’avent par la couleur du ciel aux lueurs qui précèdent le lever du jour. Ce bleu crépusculaire exprime notre espoir et notre désir d’un monde où règne la paix du Christ. Pendant que nous préparons nos cœurs à la naissance de l’enfant Jésus-Christ, nous tenons à vous remercier pour vos efforts visant à créer des communautés de foi où l’hospitalité inconditionnelle de Jésus est vécue.

Nous sommes heureux de vous annoncer qu’en novembre, nous avons accueilli un nouveau membre du Conseil, Katie Vardy, qui occupe le rôle de co-présidente au sein de notre organisation. Originaire de St. John’s, Terre-Neuve, Katie est candidate au ministère ordonné. Les gens de Terre-Neuve sont très enthousiastes à la question du féminisme intersectionnel et Jésus, et ils sont mûs par un amour profond pour leurs quatre petits nouveaux (Jack, Sally, Macie et Capri) et par la défense de la santé mentale.

Souhaitons que l’espoir puisse mettre en lumière la beauté et la force de la résilience de nos communautés.

Puissiez-vous être baignés dans des eaux de paix qui vous maintiendront fort et pieux pour relever tous les défis.

Que votre amour soit glorifié et que la joie transcende toutes vos peurs en cette période de l’avent.

Michiko Bown-Kai et Katie Vardy

Conférence annuelle 2018 AUSE du 13-15 juillet, Toronto

Nous vous invitons à vous joindre à la Conférence annuelle de S’affirmer ensemble du 13 au 15 juillet 2018, Toronto, à l’Église unie Royal York Road United Church, Toronto.

Joignez-vous à nous pour cette conférence annuelle : communauté, culte, formation, discussion, repas et, qui sait, probablement aussi films et danse! Toutes les identités sont les bienvenues. Nous publierons ici les liens au formulaire d’inscription et au programme de la conférence lorsqu’ils seront prêts.

Pour le moment, notez les dates afin de vous joindre à Affirm United/S’affirmer ensemble et à nos hôtes et coorganisateurs, la Royal York Road United Church et le Synode de Toronto. Veuillez télécharger et partager l’affiche en PDF ou JPG.

 

Célébration d’adhésion le 22 octobre-  L’Eglise Unie Mont-Royal

L’église unie Mont-Royal (MRUC) célèbre son adhésion à « S’affirmer Ensemble » le 22 octobre. Bill Ryan, fondateur du Projet 10 et consultant pour l’Institut pour la santé des minorités sexuelles (ismh ● isms), sera le conférencier.

L’Eglise Unie Mont-Royal

Un culte spécial aura lieu à l’église à 10h30 :
1800, boulevard Graham,
Mont-Royal, QC
Un déjeuner sera servi après le service. Tout le monde est bienvenu.

Veuillez envoyer un note de felicitation et bienvenue à l’église en utilisant ce formulaire :  

Célébration le 22 octobre-L’Eglise Unie Mont-Royal

L’Eglise Unie Mont-Royal défend l’inclusion de la communauté LGBTQ

L’Eglise Unie Mont-Royal

L’église unie Mont-Royal (MRUC) célèbre son adhésion à « S’affirmer Ensemble », une organisation au sein de l’Église unie du Canada qui travaille à la réconciliation et à l’inclusion des personnes dans la communauté LGBTQ. Bill Ryan, fondateur du Projet 10 et consultant pour l’Institut pour la santé des minorités sexuelles (ismh ● isms), sera le conférencier.

La communauté de foi a travaillé à cet objectif pendant cinq ans, apprenant beaucoup en cours de route. Dans le cadre de ce processus, le nouveau « Mission Statement » de MRUC affirme que «peu importe l’âge, les capacités, l’ethnicité, la langue, l’orientation sexuelle, la race, le sexe, ou le statut social, tous sont invités à participer pleinement à la vie de cette congrégation. »

Un culte spécial aura lieu à l’église (1800, boulevard Graham, Mont-Royal) le 22 octobre à 10h30. Un déjeuner sera servi après le service. Tout le monde est bienvenu.

 

Coordinatrice et détails du projet *Irisation : faire briller les excuses parmi nous*

(English version here.)

S’affirmer Ensemble / Affirm United a le plaisir d’annoncer l’embauche d’Aaron Miechkota comme nouvelle coordinatrice du projet *Irisation : faire briller les excuses parmi nous*.

S’affirmer ensemIridesce backdropble / Affirm United remercie l’Église Unie pour le financement de ce poste et se réjouit de collaborer à ce travail important en faveur d’une démarche de réparation envers les communautés de diverses orientations sexuelles et identités de genre.

Aaron mène présentement des études pour devenir pasteure et mettra à contribution son expérience en communications créatives dans le cadre de ses nouvelles fonctions. Elle s’intéresse à la théologie de l’amitié avec les gens et la Terre.

Le projet *Irisation : faire briller les excuses parmi nous* a pour but d’inspirer et de réconcilier des personnes de diverses expressions et identités sexuelles, romantiques et de genre au sein de l’Église Unie du Canada. Lire la suite

Déclaration Église unie : Solidarité avec les personnes LGBTA+

Déclaration Église unie : Solidarité avec les personnes LGBTA+ de Tchétchénie et du monde entier

DSC_0205
<< À l’approche des célébrations de la Fierté dans nos milieux, puisse Dieu nous inspirer le désir de bâtir des ponts d’espoir et d’amour plutôt que des murs de haine et de peur. Au cours de l’été, des milliers de personnes au Canada participeront aux activités de la Fierté pour célébrer la vie et la liberté des personnes LGBTA+. Ce ne sera pas le cas en Tchétchénie ni en Ouganda, en Zambie, en Arabie Saoudite, en Irak et dans plusieurs autres pays.

Dans la lutte mondiale pour l’égalité, des progrès réels ont été réalisés dans plusieurs régions du monde, mais l’homosexualité est toujours illégale dans 72 pays, et est passible de la peine de mort dans 13 pays – ce qui est mis en application dans au moins huit d’entre eux. Les personnes transgenres et de sexualités diverses sont aussi confrontées à des violences extrêmes….>>  Lisez et partagez le reste de cette déclaration de L’Église Unie du Canada .

Aucune place pour la haine : déclaration à la suite de l’attaque terroriste à Sainte-Foy

Au nom de nos membres et du réseau pancanadien des ministères inclusifs, le Conseil Affirm United/S’Affirmer Ensemble tient à exprimer son profond chagrin à la suite des événements qui ont ciblé le week-end dernier notre famille de confession musulmane. Nous sommes solidaires de nos frères et sœurs musulmans queer et trans et de toutes les communautés musulmanes. Nous pleurons les morts et nous prions pour leurs familles et les blessés. Nous nous engageons à combattre l’islamophobie par la parole et par l’action, ainsi que toute forme de stéréotypage et de persécution motivée par le racisme.

En tant que membres des communautés LGBTQIA+ et bispirituelles, nous avons trop souvent été victimes d’actes haineux et violents qui cherchent à diviser, semblables à l’attaque terroriste survenue à Sainte-Foy. La haine, nous l’avons connue de beaucoup trop près. Nous croyons qu’il nous appartient à tous de nous mobiliser contre toutes ses manifestations, quel que soit leur objet.

Nous sommes reconnaissants envers les groupes confessionnels et les associations qui ont organisé des vigiles et des manifestations. Nous encourageons tous les membres des ministères inclusifs à ouvrir leurs cœurs et leurs portes à tous ceux et celles qui veulent lutter contre l’islamophobie.

Nous ajoutons notre voix à celles des groupes qui ont écrit au gouvernement fédéral pour réclamer l’adoption immédiate de véritables mesures de soutien pour les réfugiés et les migrants. Nous appuyons la proposition d’augmenter le nombre de réfugiés admis au Canada. Enfin, nous demandons que soit révoquée la désignation des États-Unis comme tiers pays sûr, faisant ainsi écho à la demande formulée dès 2004 par les églises et les défenseurs des droits des réfugiés.